Les 4 points clés pour améliorer la relation avec mon ado

Dans l’article précédent, je parlais des comportements qui peuvent être délétères pour l’adolescent. Je vais vous indiquer les comportements qui ont des effets positifs sur l’estime de soi et la confiance en soi de l’adolescent : comme par exemple l’empathie et le développement d’un lien profond et sincère.

On a la plasticité cérébrale et le principe de résilience qui vont nous aider également à sortir des schémas de violences.

Nos ressources internes sont également un élément essentiel à prendre en compte.

1- Le pouvoir de l’empathie

En développant votre empathie vis à vis de votre ado, vous allez pouvoir l’accompagner dans cette période de changements et l’aider à développer sa personnalité, son identité et sa confiance. L’empathie va vous permettre de créer un lien profond avec votre ado.

Votre ouverture et votre disponibilité face aux émotions et besoins de votre ado te permettront de mieux le comprendre et mieux comprendre ce qu’il traverse.

“L’empathie est la capacité de ressentir une émotion appropriée en réponse à celle exprimée par autrui, tout en faisant clairement la distinction entre soi et autrui (c’est-à-dire être conscient de la source de l’émotion et pouvoir décoder l’émotion d’autrui) ainsi que d’être capable de réguler ses propres réponses émotionnelles.” Définition extraite de cette vidéo

Notre opinion sur autrui va beaucoup impacter notre empathie. L’empathie c’est comprendre ce que vit l’autre.

R.friedman nous dit : « ce qui importe pour comprendre les sentiments d’autrui, ce n’est pas d’avoir vécu la même expérience que lui, mais d’être capable d’imaginer ce que serait de la vivre » 

Il est important de se donner de l’empathie à soi-même pour pouvoir créer des liens plus authentiques avec son ado. Ce n’est pas quelque chose de facile et vous pouvez avoir besoin dans un 1er temps d’être accompagné pour recevoir de l’empathie.

2- Changer sa posture de parent

La plasticité cérébrale, cette capacité du cerveau à se modifier, à se modeler, à créer des connections neuronales tout au long de la vie va nous permettre de changer nos automatismes. Rien n’est figé. Ce qui compte c’est la qualité des connexions et pas forcément la quantité. Ces connexions se créent en fonction des expériences vécues. 

Lorsque l’on souhaite intégrer des comportements plus sains de façon automatique, on va devoir créer des connexions durables. Cette connexion sera durable si l’expérience est répétée dans le temps.

Changer ses automatismes peut demander un certains temps.

On apprends tout au long de notre vie, on peut donc changer nos comportements que l’on soit adulte ou adolescent. Ce n’est jamais trop tard.

3 – Prendre soin de soi et de son enfant intérieur

On peut s’extraire de ces violences vécues pendant l’enfance grâce au principe de résilience.

C’est la capacité de l’individu à passer par dessus les expériences difficiles, traumatiques et à se construire malgré tout.

Je te parle de ce principe pour te dire que vous pouvez venir en aide à votre ado grâce à une posture empathique et qu’on peut guérir de ses blessures.

Attention cependant à ne pas tomber dans le piège de ce principe en minimisant l’impact des violences et en te disant que votre arrivera à passer au dessus de ses blessures et qu’il arrivera à se construire malgré tout. 

Je crois qu’il est plus important de supprimer toutes violences plutôt que de se dire qu’on est résiliant. Qu’en pensez-vous?

4 – Retrouver confiance en ses capacités de parent

On n’a pas besoin d’aller chercher des solutions à l’extérieur, on peut les trouver en nous. Pour chercher ces solutions en nous, on a besoin d’avoir confiance en nos capacités. La société et l’enfance que l’on a vécu, ne nous aident pas à prendre conscience du pouvoir qu’il y a en chacun de nous.

Carl Rogers nous dit : « L’être humain a en lui d’immenses ressources qui lui permettent de se comprendre lui-même comme de modifier sa propre image, ses attitudes et son comportement volontaire, et ces ressources peuvent être exploitées pour peut qu’on leur offre un climat caractérisé par des attitudes psychologiques facilitatrices » – Extrait du livre  « Une approche centrée sur la personne » 

Être authentique, sincère, empathique et porter un regard positif inconditionnel sur son adolescent, sont les attitudes qui permettront à votre ado de percevoir son potentiel et sa valeur. Il ou elle se fera alors confiance et pourra se focaliser sur ses objectifs qu’il/elle souhaite atteindre.

Accompagner son ado avec cette posture, lui permettra de renforcer son estime de lui et sa confiance. Cette posture est la mienne dans l’accompagnement que je propose aux parents pour qu’ils puisses réinventer leur parentalité en fonction de leurs ressources.

Les points essentiels à retenir :

1 – Tu es responsable en grande partie du bien-être de ton ado

2- Ton enfant intérieur porte peut être des blessures et a besoin qu’on prenne soin de lui

3 – Te donner de l’empathie à toi-même ou recevoir de l’empathie grâce à un professionnel te permettra d’avoir confiance en tes propres ressources

4- Il n’est jamais trop tard pour apprendre et changer les choses

Je crois profondément dans le fait qu’on n’a pas besoin d’imposer ses règles ou son cadre en tant que parent pour que nos enfants soient équilibrés, stables… Je pense que des liens profonds et sincères entre parents et adolescents sont la base pour une vie familiale plus légère.

Vous arrivez à la fin de cet article et je vous propose de vous poser un instant, de vous concentrer sur ce que vous ressentez, là à cet instant, il y a peut être des phrases, des mots qui vous ont touchés ou déstabilisés. Quel émotion ressentez-vous ?

Vous avez lu un ou plusieurs de mes articles et l’idée d’accompagner votre adolescent d’une autre façon vous intéresse. Vous ne savez pas comment mettre en place tout ça concrètement ? Je vous propose 2 options :

  • Vous pouvez me suivre sur Instagram ou Facebook où je propose du contenu gratuit et des échanges autour de la parentalité.
  • Vous pouvez vous faire accompagner par moi-même pour vivre en douceur cette transition

Je vous remercie de m’avoir lu et vous souhaite de passer une journée remplie de douceur et légèreté.

2 réflexions sur “Les 4 points clés pour améliorer la relation avec mon ado”

  1. Ping : Comment aider mon ado? Les solutions internes et externes. – Ailes de Paon – Accompagnante Parentalité et Adolescence

  2. Ping : Quels sont les comportements à éviter avec mon ado? – Ailes de Paon – Accompagnante Parentalité et Adolescence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *